Base de données conseil-droit-civil.com

122
Articles juridiques
338
Jurisprudences
119
Questions pratiques en libre accès

Conseil-Droit-Civil.com : Conseil juridique sur la succession, le divorce, la famille, l'immobilier...

Forum JURIDIQUE

Index du forum > Droit Immobilier > inondation et syndicat de copropriété
Vous devez être enregistré pour pouvoir posté un message.
Page(s): 1

inondation et syndicat de copropriété

Oeillet28

Profil : Utilisateur
Nombre de messages : 1
Inscrit le :28/10/2015
Bonjour,
Je suis copropriétaire depuis novembre 2012 dans un immeuble, habitant au rdc. Ma cave, celle de mon voisin de pallier, ainsi que les parties communes devant les caves sont régulièrement inondées lorsqu'il pleut.
Je rencontre ce problème depuis que j'ai emménagé. Et après quelques temps, j'ai su (par les autres copropriétaires, le salarié faisant le ménage) que ce problème datait de longtemps (pas de date d'origine). Dans tous les cas, ma porte de cave en bois est imbibée d'eau en bas, tout comme celle du voisin. Je constate des champignons sur le bâti en parpaing... ce qui confirme que cela date.
Malgré mes questions auprès du syndicat de copropriété et mes demandes d'intervention, aucune démarche n'a été entreprise. De mon côté, en décembre 2013, lors d'une nouvelle inondation, j'ai fait un constat de dégât des eaux. Le syndicat de copropriété a lancé une recherche de fuite qui a abouti en début d'année 2015. La fuite aurait pour origine un problème d'imperméabilité de la terrasse de la copropriété d'à côté. Aux dernières nouvelles (mail en date du 1er/10/2015), c'est la propriétaire d'à côté qui ne daignerait pas répondre, aux dires du syndicat de copropriété.
Toutes ces précisions pour dire que je suis fatiguée de cette situation et que je ne me sens pas écoutée, ni soutenue par le syndicat de copropriété, alors que je constate que l'immeuble se dégrade et que ma cave aussi. J'ai l'impression que ça n'aboutira jamais, parce que le syndicat de copropriété ne fait pas le nécessaire ou laisse "traîner" la situation. Qu'est il possible de faire, lorsque dans ce type de situation, les démarches semblent "traîner" ? Je suis obligée d'insister que ce soit par mail, par téléphone ou en me déplaçant pour avoir des nouvelles.
Merci à vous pour votre réponse

wolfram

Profil : Utilisateur
Nombre de messages : 1
Inscrit le :29/12/2016
Bonjour
A défaut d"action spontanée du syndic, il est nécessaire que l'Assemblée générale des copropriétaires lui en donne mission et pour cela que vous fassiez inscrire cette question à l'ordre du jour de la prochaine AG.

Il est nécessaire que vous notifiez votre demande au syndic par LRAR. Sur Légifrance.gouv.fr, vous chargez en leur version actuelle la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 portant statut de la copropriété et son décret d'application n° 67-223 du 17 mars 1967.

En recherchant par mot clé vous trouverez les articles qui vous indiqueront comment formuler votre demande d'inscription de cette question à l'OdJ de l'AG.   Si vous voulez agir plus efficacement, relisez vos derniers convocations et PV d'AG pour vous renseigner sur le Conseil syndical et présentez votre candidature pour que l'AG vous y élise dans la mesure des places disponibles.

Bon courage                                               Wolfram 
Page(s): 1
Vous devez vous enregistrer pour répondre à ce sujet.

Posez votre question

Suivi personnalisé
Destiné aux entreprises et particuliers
Service indisponible pour le moment.

Posez votre question